Aujourd’hui nous allons vous expliquer comment localiser des points d’accès Wi-Fi de façon automatique. Il est parfois nécessaire d’essayer de localiser l’emplacement d’un point d’accès Wi-Fi déployé dans un bureau, sur un campus ou au sein des installations d’un client. Les raisons de vouloir connaître l’emplacement d’un AP sont très variées et parmi elles, nous avons :

  • Valider une conception de réseau sans fil et sa bonne installation.
  • Prouver l’existence de points d’accès non inventoriés.
  • Créer un inventaire des points d’accès de l’entreprise.
  • Identifier des points d’accès non autorisés dans l’organisation (rogue AP).
  • Trouver un réseau Wi-Fi non sécurisé ou qui provoque des interférences.
  • Trouver une imprimante de l’entreprise avec un Wi-Fi compatible.
  • Enquêter et repérer un point d’accès à partir duquel sont effectuées des activités illégales.

Généralement, pour le travail de localisation d’un point d’accès, il est nécessaire d’utiliser des analyseurs de spectre, comme hack RF, ou un analyseur Wi-Fi visant à rechercher les zones avec le meilleur signal et de tenter de localiser, manuellement, où se trouve le point d’accès.

Au cours de plusieurs analyses Wi-Fi, nous avons constaté que la source d’émission du signal de réseaux suspects ou inconnus provenait de lieux aussi différents tels qu’un panneau solaire équipé d’un Wi-Fi dans un immeuble, une caméra de vidéosurveillance, un routeur Wi-Fi connecté dans une salle de maintenance ou un robot dans une usine. La localisation du point d’accès était nécessaire aussi bien pour savoir si ces réseaux avaient un impact sur la sécurité du réseau que pour maintenir un inventaire à jour.

Pour cela, il est parfois très utile de pouvoir compter sur un bon outil de repérage Wi-Fi et de triangulation de dispositifs pour localiser un point d’accès et notre équipe a ajouté ces fonctionnalités à valeur ajoutée dans Acrylic WiFi Heatmaps, notre produit de site survey WiFi.

Localiser l’emplacement d’un point d’accès

Pour localiser un point d’accès, nous devons d’abord créer un projet de site survey dans Acrylic WiFi Heatmaps. Une fois le projet créé, il faut effectuer des mesures de signal sur l’emplacement à l’étude en utilisant ces trois méthodes disponibles :

  • Capture avec GPS: s’il existe un dispositif GPS, avec couverture, il faut simplement parcourir la zone à analyser avec le GPS actif.
  • Capture manuelle sur plan ou satellite : sélectionner sur le plan de l’immeuble ou sur la vue par satellite (Google maps, Bing maps,…) chaque position où vont s’effectuer les mesures de signal et de réseaux.
  • Capture continue : uniquement en mode continu, vous devez cliquer sur un point de la carte ou du plan et commencer à avancer, en terminant par la sélection de la position finale.

À la suite de ce processus, qui peut prendre de 5 à 30 minutes selon l’étendue de la zone dans laquelle nous voulons réaliser une étude de couverture Wi-Fi ou de triangulation et de localisation de points d’accès, Acrylic WiFi Heatmaps utilisera automatiquement plusieurs algorithmes de triangulation avancés qui permettront de localiser tous les points d’accès identifiés avec haute précision.

Par défaut, ne sont localisés que les points d’accès détectés avec un meilleur niveau de signal de -70 dbm. Ce travail peut s’effectuer manuellement ou en demandant au logiciel qu’il recalcule l’emplacement d’un point d’accès pour pouvoir exporter ensuite les résultats vers des rapports sur des fichiers compatibles avec Word et Google Earth.

La précision de la triangulation d’un point d’accès peut aussi être comparée en visualisant le résultat d’une carte de chaleur Wi-Fi et de ses courbes de niveau.

Si vous devez localiser des points d’accès Wi-Fi, pour quelque motif que ce soit, Acrylic WiFi Heatmaps est le logiciel que vous cherchez. Vous pouvez le télécharger et essayer la version d’évaluation entièrement fonctionnelle pendant 15 jours.

Dites-nous quel a été le site le plus curieux où vous avez trouvé un point d’accès.